A chacun son cinema

18 janvier 2012

Chronique Cinéma et peinture (1) : le tableau comme motif narratif au cinéma

Classé sous Nos chroniques — laurencecine23 @ 21 h 23 min

 

L’un des premiers plans de l’histoire du cinéma suggère la relation intime  entre peinture et cinéma : celui de l’entrée en gare de la Ciotat (1895) , des frères Lumière, quand il fut projeté sur une toile tendue ,  était comme un tableau ,  construit selon une perspective classique avec profondeur de champs et lignes de force; mais un tableau qui suscita l’effroi, puisque le train devenait vivant et roulait  en direction des spectateurs .

 

Quelques années plus tard , Mélies ressentit le besoin de la couleur , puisqu’il a fait colorier , sur la pellicule, ses photogrammes.(Le voyage ds la lune 1902).

 

Cinéma et peinture entretiennent donc des liens privilégiés

 

 

 

Deux arts que tout rapproche et que peut-être tout sépare , deux arts visuels qui ont à voir avec la représentation et la figuration, le cadre, la disposition, l’organisation, les couleurs mais deux arts que de nombreux aspects opposent  :

Leur histoire , l’un semble naître avec l’humanité (cf les peintures rupestres), l’autre avec le monde moderne.

 

La peinture relève des trois dimensions (épaisseur) , tandis que l’autre de deux (la Trois D relève encore de l’escroquerie commerciale, et pas encore du procédé esthétique .)

 

 

 

Le cinéma très tôt s’approprie le son, mais il peut s’en passer ;

 La différence fondamentale c’est le rapport au temps et au mouvement : le cinéma s’inscrit ds la durée, la peinture dans l’espace .

 

 

 

 

Nous nous intéresserons ici  à la manière dont le cinéma s’est emparé de la peinture .

Le tableau comme motif narratif au cinéma, à travers trois exemples :

Le portrait de Dorian Gray, d’après O Wilde d’ AlbertLewin, 1945, un film en Noir et Blanc , à l’exception du portrait qui apparait en couleur, avec G sanders.

A Londres, en 1866, Basil Hallward peint le portrait d’un séduisant jeune homme, Dorian Gray.  Dorian Gray  reste éternellement  jeune tandis que son portrait vieillit et révèle les turpitudes et la débauche de son âme . …

De manière étonnante , ce film s’inscrit en faux contre la définition cinéma et peinture : C’est la peinture qui exprime le temps, et l’image  cinématographique qui perpétue la jeunesse du personnage !!!

Laura (1944) de Preminger , avec Gene Tierney, Dana Andrews ..

Laura a été assassinée et défigurée par une décharge de chevrotines , le détective Mac Pherson mène l’enquête… Le portrait de Laura, accroché dans l’appartement de cette dernière fascine de plus en plus le détective  .. jusqu’à ce que celle-ci semble revivre; c’est le portrait qui séduit Mac Pherson  et c’est le portrait qui semble donner vie au personnage .

Le portrait est vraiment au centre de ce film : Véritable obsession, incarnant l’héroïne qu’on suppose morte , qui fascine le spectateur , et l’entraine sur de fausses pistes quant à la résolution du mystère

 Vertigo (1958)  d’Hitchcock, avec James Stewart, Kim Novak  

Scottie est chargé par une connaissance de surveiller l’épouse de celui-ci , Madeleine,  une femme en proie à des pulsions suicidaires … Très rapidement Scottie est fasciné par cette femme étrange..

Le portrait prend moins d’importance que dans les films précédents  ; cependant l’héroïne  Madeline/Judy  en proie à la folie et aux pulsions suicidaires contemple régulièrement dans un musée le portrait de son ancêtre, Carlotta Valdès,  à qui elle ressemble étrangement physiquement et psychologiquement .

Un plan du film nous montre Madeleine contemplant le  portrait , dans un face à face fasciné . Madeleine s’identifie à son ancêtre … jusqu’à la folie .Ce portrait symbolise le thème du trouble identitaire , du  double et de l’illusion : Y a-t-il une  femme « réelle »  dans le film, car chacune des femmes est un faux, une création ,  un fantasme….   

Ces  portraits  sont  au coeur des mises en scène, ils sont à la fois l’expression de la beauté éternelle, , l icône des personnage, le   symbole des  pouvoirs du cadre, de l’image et de la représentation ..

Mots-clés :

Films en streaming |
Manga vf |
marilynaudrey |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | filmss
| dorian78
| cinevedette4